◄ Others cities

The website for going out with friends and making new friends in your city.
         
OVS Holidays ►
  • Thanks to your help, the site will remain healthy
  • Detects problems and win points for becoming VIP Member
  • Your anonymity is guaranteed!

Which offense do you want to submit to the community?


This event is duplicate from:





Event # 783241, créée le 08 11 2022
Café-philo
Advertising
Organizer
Event date
Start time
Wednesday 14 December 2022

Register and Unregister until:
Start time of the event
5:45 (pm)
Event description

 Est ce que penser c'est dire non?

Présenté par Daniel Mercier

 « Penser, c’est dire non. Remarquez que le signe du oui est d’un homme qui s’endort ; au contraire le réveil secoue la tête et dit non. Non à quoi ? Au monde, au tyran, au prêcheur ? Ce n’est que l’apparence. En tous ces cas-là, c’est à elle-même que la pensée dit non. Elle rompt l’heureux acquiescement. Elle se sépare d’elle-même. Elle combat contre elle-même. Il n’y a pas au monde d’autre combat. Ce qui fait que le monde me trompe par ses perspectives, ses brouillards, ses chocs détournés, c’est que je consens, c’est que je ne cherche pas autre chose. Et ce qui fait que le tyran est maître de moi, c’est que je respecte au lieu d’examiner. Même une doctrine vraie, elle tombe au faux par cette somnolence. C’est par croire que les hommes sont esclaves. Réfléchir, c’est nier ce que l’on croit. Qui croit ne sait même plus ce qu’il croit. Qui se contente de sa pensée ne pense plus rien. »

 

Dans cette affirmation (!) du philosophe Alain, il s’agit bien de définir ce qui constituerait la caractéristique fondamentale de l’activité de penser, et non de s’intéresser prioritairement aux attitudes de rébellion ou d’insoumission, même si ces deux questions peuvent se recouper éventuellement… La métaphore de l’éveil, à l’inverse du sommeil ou de la somnolence, vient immédiatement à l’esprit pour désigner cette vigilance propre à la pensée… Mais elle dit non à quoi ? Ne serait-ce pas d’abord à elle-même ? Par ailleurs, n’y a-t-il pas aussi un fondement affirmatif de la pensée –un « oui » fondamental – qui résiste au doute sceptique, ou qui, plutôt, est inséparable de lui ? En fin de compte, est-il possible de penser la négation sans l’affirmation ? Pour cheminer sur ces questions, le cours de Derrida à la Sorbonne (inédit récemment publié) va nous servir de guide…

 

Multiple registration possible?
Maximum slots available
YesEx: John (+2)
12
Exact address
meeting location
To know the exact rendez-vous point, log in!
To know the exact rendez-vous point, log in!
List of registered members (2/12 , available: 10)
Advertising
Waiting list
Nobody
To register to this event, log in!

Fb Connect
There are 2 comments for this event.
To read a comment or add one, log in!

« Find others
Check out the forum